DOCUMENTS à EMPORTER

Avant le départ, nous vous conseillons bien entendu de vous créer une sécurité numérique dans un cloud type Drop Box ou Google Drive de tous les documents indispensables type passeport, permis de conduite, billets d’avion…

Pour les demandes de e-visa en cours de route, vous aurez besoin d’une photo d’identité et d’un scan du passeport au format JPEG (accepté par tout le monde).  Pensez à le faire avant le départ. Vous pourrez toujours en dépannage prendre une photo avec votre téléphone, mais avec les filigranes réfléchissants des nouveaux passeports, difficile d’avoir une photo acceptable de votre document.

A emporter :

– Passeport  : validité de six mois au-delà du dernier pays visité imposée quasiment partout désormais. Dans la pratique, un passeport ne se renouvelle donc plus tous les 5 ans comme règlementairement, mais tous les 4 ans et six mois.

Un petit conseil : apprendre le numero de votre passeport par coeur, cela vous évitera souvent d’avoir à le sortir souvent (de la pochette planquée sous les vêtements) pour les formulaires douaniers, les hôtels …

– Permis de conduire et permis international : ce permis international reste un grand mystère pour nous.  D’abord, il ne vaut rien tout seul, il faut toujours présenter en même temps le permis national rose. Ensuite parce qu’on ne nous l’a JAMAIS demandé : ni loueurs, ni policiers.  Pourtant il est annoncé comme obligatoire sur les routes de nombreux pays. Certains acceptent quand même officiellement notre permis rose seul s’il y a écrit dessus « Driving License », ce qui dépend de quand vous l’avez obtenu, les plus anciens étant dépourvus de cette mention.

Obtenir un permis international demande un temps administrativement aléatoire totalement impossible à connaître depuis que la demande s’effectue en ligne. Vous envoyez un courrier avec tous  les justificatifs demandés, et vous attendez plusieurs mois qu’il arrive par la poste. Impossible de savoir où votre dossier en est. Donc pensez à très largement anticiper votre demande : plusieurs de nos amis l’ont reçu après leur retour … mais comme personne ne leur a demandé sur place …

– Carte de santé : Si vous voyagez dans les pays de l’Union Européenne + Islande + Suisse + Norvège + Lichtenstein, demandez votre carte de santé Européenne sur www.ameli.fr. On vous l’adressera par courrier mais compter au moins 15 jours. Les soins, éventuellement, peuvent être pris en charge par votre caisse primaire d’assurance maladie mais attention, seuls les soins médicaux urgents et imprévus sont concernés. Donc pour le botox, c’est loupé.

Dans les autres pays du monde, ou si votre carte de santé Européenne n’est pas reconnue en Europe (elle ne l’est pas encore partout), demandez les factures, vous aurez droit à un remboursement forfaitaire à votre retour si vous remplissez un formulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *