Les HIMBAS – Namibie : une polygamie très libérée

Les  10 000 Himbas vivent dans le Kaokoland au Nord de la Namibie où nous les avons rencontrés.

Les femmes Himbas sont célèbres dans le monde entier car elles se teignent toutes toujours aujourd’hui la peau en rouge avec une pommade à base de graisse de vache et de poudre d’ocre rouge et se vétissent uniquement d’un pagne. Leur spectaculaire coiffure utilise la même pommade. Les hommes eux ont adopté les T-shirts.

Sur le plan amoureux, les Himbas ont plusieurs femmes, 2 en général mais ce peut être 3.  Le mari peut décider, s’il aime bien un homme, de lui « préter » sa femme pour une nuit. Mais si elle couche avec un homme que le mari n’aime pas, il peut le tuer. Quand un homme revient au village après plusieurs jours à l’extérieur, il reste une nuit à l’extérieur car sa femme peut coucher avec une autre, et cela lui laisse le temps de s’organiser. Un homme peut demander à coucher avec une femme très rapidement, parfois même avant de lui dire bonjour.  Elles sont pourtant très pudiques : elles ont la poitrine à l’air mais se couvrent les chevilles de bracelets car c’est la partie la plus intime pour elles. Si un homme veut une seconde épouse, il va demander à la première d’aller faire la démarche auprès de la seconde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *