AKSOUM

25 Novembre 2019 : Plongeon dans l’histoire aujourd’hui, jusqu’au temps des pharaons. A l’école, nous apprenons l’Egypte, la Grèce, et la Rome antiques, mais rien sur l’Ethiopie antique. Pourtant Aksoum abrita une civilisation qui n’égala certes pas les pyramides mais fit aussi largement dans le colossal : de nombreux obélisques et stèles de granite taillées dans une carrière située à plus de 10 km ont été érigés jusqu’en 400 après J.C.

  

Derrière le site central, il y a encore des dizaines de stèles-obélisques pour la plupart tombées depuis leur installation mais même Hervé n’a pas réussi à les rapatrier. Faut dire que l’on se demande toujours comment cette civilisation a pu tailler, déplacer, redresser autant de stèles aussi imposantes.

Comme à Assouan, il y en a d’énormes obélisques couchés, mais ici c’est parce qu’ils se sont renversés :

Les stèles dominent des tombeaux cachés sous d’énormes dalles :

 

Un cercueil en granite sonne étonnement creux garde son mystère :

  

Écureuils et milans sont à la fête sur le site :

  

Au-dessus, un immense bain-réservoir utilisé aujourd’hui pour les cérémonies de Timkat (épiphanie) :

A côté se dresse l’équivalent de la Pierre de Rosette en Sabien, Guiz et Grec ancien.

On découvre également probablement le plus ancien bac à douche du monde.

Pas très loin, la tombe de Balthazar, le 3ème roi mage, le noir qui fut roi à Aksoum, entérré avec sa fille et sa femme … et son général.

 

 

Notre-Dame de Sion, toute ronde et récente, construite par le Négus Hailé Sélassié. Mais elle est surtout connu pour abriter dans une chapelle voisine.Nous allons visiter Notre-Dame de Sion l’ancienne, mais les filles ne peuvent nous suivre, seuls les hommes sont autorisés. On passe juste devant la chapelle abritant l’arche d’alliance, le symbole le plus sacré des coptes Ethiopiens voire des chrétiens. Elle aurait été ramenée, volée même du temple de Salomon par Menelik 1er revenu ensuite à Aksoum. On se demande pourquoi Indiana Jones la cherche encore.

Un prêtre gardien unique la veille. Il ne sort jamais, jamais, et il est nourri à travers les grilles. Il a déjà désigné lui-même son successeur, comme son prédécesseur l’avait fait pour lui. Cet homme est donc en prison à perpétuité par la volonté de son prédécesseur. Comme le toit de la chapelle de droite fuit, une nouvelle est en cours d’achèvement à gauche. Le transfert de l’arche d’alliance sera fait de nuit, via le couloir visible entre les deux.

One thought on “AKSOUM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *