Le SIMIEN – Episode III

24 novembre 2019La nuit au Community Lodge de Chenek a été particulière : nous étions avec un troisième couple (Polonais) dans une chambre de 12 m². Ils veulent partir très tôt, et leur ranger pénètre dans la chambre à 6h30 avec sa Kalachnikov. Scène aux allures de prises d’otages car il reste planté avec son arme à les regarder se préparer pendant une heure. Surréaliste :

Mais l’important est l’arrivée du soleil qui nous permet d’aller explorer les environs, vraiment somptueux autour de Chenek :

Nous retrouvons les lobélies géantes et les Kniphofias (Red hot pokers)  presque aux couleurs du drapeau éthiopien :

Nous reprenons le camion pour le retour puisque le bus renversé n’a pas bougé d’un millimètre, bloquant toujours la piste à travers le plateau du Simien :

Transfert de bagages de l’autre côté de l’accident puis direction Aksoum à 350 km au Nord-Est. Peu après Debark, une piste difficile, construite par l’Italie fasciste, pour le dos mais bénéfique pour les yeux, nous font descendre 2000 m de dénivelé en 40 km.  Puis la route remonte, redescend, remonte, redescend… au milieu des somptueux reliefs que nous dominions depuis le Simien :

Nous croisons des calaos d’Abissynie (ou bucorves) plutôt imposants avant de nous prendre des orages bien marqués.

 

Infos pratiques : Du Simien (Chenek) à Aksoum, nous avons mis plus de 7h. Il y a environ 40 km de piste pas terrible de Chenek à la sortie du parc, puis 40 km à nouveau pas terrible au nord de Dubark.

 

One thought on “Le SIMIEN – Episode III

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *