Collation à SANDWICH HARBOUR

20 octobre 2019 : Nadiana Jones en rêvait, alors nous l’avons accompagnée et nous avons fait une entorse pour notre empreinte carbone : prendre un tour en 4×4 aller-retour à Sandwich Harbor depuis Walvis Bay. Nous attendons 3 touristes pour partir et qui nous voyons arriver à la bourre ? Les 3  Montpelliérains que nous avons déjà croisés 2 fois depuis Sesriem. Qu’est-ce que ce serait si la Namibie n’était pas un immense désert …

Nous longeons d’abord la baie, envahie par les flamants roses probablement encore plus nombreux que les otaries

  

Nous ne nous lassons pas d’admirer leur étonnant jeu de jambes :

Mais en l’air : ils ne sont pas mal non plus :

Quelques pélicans traînent par là aussi : la baie est un paradis préservé pour les oiseaux … à part les marais salants industriels et le grand port, faut quand même pas plaisanter avec l’économie.

Puis notre chauffeur se met à creuser le sable dans les petites dunes qui commencent à poindre, et en ressort 2 petits geckos qui vivent enterrés. Ils sont quasiment transparents. En les reposant, ils vont se laisser recouvrir de sable complètement, sans bouger.

  

  

Puis les dunes grandissent et le passage se fait de plus en plus étroit entre elles et la mer. La marée montent et nous devrons faire demi-tour…

… pour passer sur les dunes. Nous découvrons qu’il est possible de passer dans du sable aussi profond…

Mais même les professionnels y restent :

Les dunes ici sont blanches voire jaunes contrairement à leurs collègues rouges 100 km à l’intérieur vers l’Est à Sesriem où nous étions la veille. Elles sont moins riches en fer. Elles plongent vraiment raide dans la mer depuis probablement près de 200 m de haut, renvoyant la dune du Pilat au rang des maquettes :

Ce soir, rupture de routine : à la place de la tant attendue salade composée du soir sous les tentes, repas au bord de l’eau dans l’un des très rares restaurant de Walvis : le sympathique  »Anchor »

Infos pratiques :  Le tour à Sandwich Harbour est l’attraction N0 1 de Walvis Bay, avant les otaries (que pourtant nous vous conseillons vraiment en N°1). Nous n’étions pas chaud pour faire du 4×4 supplémentaire et envoyer plus de CO2 dans l’atmosphère, mais nos amis étaient tellement partants qu’on s’est laissés faire.  Il y a une quarantaine de km dans le sable depuis Walvis Bay. A moins que vous ne soyez un pro du 4×4, ne prenez pas le votre. Et encore, les Land Cruisers des tour opérateurs restent parfois ‘stuckés’ car trop lourds. La sortie coûte 1400 NAD avec la collation à Sandwich Harbour. Le ‘Combo’ qui comprend  en plus le kayak au milieu des otaries le matin, est à 2000 NAD, meilleur prix trouvé pour une excellente qualité (au Tourist Info de Walvis)

Une démarche intéressante de certains magasins Spar et Shoprite que nous avons découverte à Walvis Bay, mais répandue dans toute la Namibie :  délivrer de l’eau filtrée au robinet d’une cuve pour limiter l’envahissement des bouteilles  d’eau minérale en plastique.

One thought on “Collation à SANDWICH HARBOUR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *