LOVINA : LOVING the sea

14 septembre : Nous quittons Java et ses impressionnants volcans pour finir notre boucle par le Nord de Bali. Première étape : Lovina. qui sera notre camp de base pour aller voir les dauphins et monter à Munduk.

Le Dieu Tourismdemas a dit : ‘‘A Lovina, tu te lèveras à 4h du matin pour aller voir les dauphins au lever du soleil comme tout le monde ’’. C’est ainsi que tous les fidèles se retrouvent entre 5h30 et 7h30 au même endroit dans un concert de moteurs, à qui pourra s’approcher le plus des dauphins pour que la photo soit bonne sans qu’il y ait 10 bateaux en fond.  Alors que fait le touriste insoumis ? Comme il a assisté la veille à un superbe coucher de soleil derrière le Kawah Ijen au loin (celui qu’il avait gravi l’avant-veille), il se dit qu’il n’est plus à un ciel rougeoyant près. Donc, il laisse tomber le lever du soleil au profit d’une bonne nuit et il s’arrange avec un pêcheur possédant un petit bateau pour partir en amoureux à 8h le lendemain. Lorsqu’il arrive en une vingtaine de minutes dans le secteur où naviguent les dauphins, il reste encore une dizaine de bateaux vénérant Tourismdemas. Ils vont rentrer peu à peu

et il se retrouve seul. Alors là, c’est le grand bonheur ! Les dauphins ce jour-là sont plus d’une centaine à pêcher dans le coin. Le spectacle est grandiose : certains font des bonds étonnants de hauteur tout en effectuant plusieurs tonneaux. Même à Marineland, ils ne savent pas faire çà !  Ils pêchent par groupes de 2, 4, 10, 30 ou plus et sont souvent synchronisés. On vous laisse avec les photos car les mots sont superflus dans ces cas-là. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis çà s’est gâté, les requins sont  sont arrivés en nombre :

Non, on déconne, c’est toujours les dauphins, mais çà ressemble un peu non ? En matière de requins, nous ne verrons qu’un petit ‘Pointes noires’ en allant snorkeler sur le chemin du retour. On vous laisse profiter de ce sympathique récif en  en silence :

 

Infos pratiques sur LOVINA :

– Pour voir les dauphins : il ne vous a pas échappé qu’il vaut mieux éviter tous les tours que l’on va vous proposer pour le lever du soleil. En allant sur la plage de Lovina la veille, vous trouverez facilement un pécheur qui pour 3 à 400 000 Rp vous y amène (soit pas plus cher que les tours dès que vous êtes 2 et cela profite directement au pêcheur) et au retour vous dépose le temps que vous voulez sur un spot de snorkeling pour lequel il vous prêtera le matériel.

– Hébergement : Sing-Sing resort. Sur les hauteurs avec splendide vue sur la mer. Magnifiques bungalows, Wifi parfait, excellente cuisine, personnel adorable, patronne également. Le tout pour 650 000 Rp soit 40 € avec petit déjeuner, vous comprenez que nous y sommes revenus et que cela a été notre camp de base pour Munduk. Que c’est difficile de quitter un endroit pareil. Ce voyage n’est que souffrances.

 

2 thoughts on “LOVINA : LOVING the sea

  1. Coucou les veinards,
    On ne vous a pas oublié et suivons toujours avec plaisir vos aventures avec des grands ho en voyant vos photos…..les dauphins m’ont époustouflé. …
    Gros bisous à vous deux pas la peine de vous dire profitez ! !!!!
    Marilou

  2. Que ça fait plaisir d’avoir de vos nouvelles ! On sait que vous vadrouillez partout et que vois êtes discrètes, donc on ne s’inquiétait pas. On espère que les vélos n’ont pas trop chauffé sous la canicule et que cela n’a pas limité vos aventures.
    On vous embrasse très fort toutes les deux et vivent les Louises !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *